Zeta-fr.net

Un forum dedié à la zoophilie. Informations, conseils, débats, vidéos, rencontres

Message important à lire !! Le forum sera verrouillé définitivement le 11 aout 2016 !! Cliquez pour plus d infos

Nous sommes le Mer 17 Jan 2018 06:40

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Lun 24 Mai 2010 22:56 
Hors ligne
Certifié Homme + Cheval (2F)
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 23:11
Dernière visite: Mar 16 Jan 2018 18:42
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: Basse-Normandie
Pour en revenir à l'existance de zetafrance, il existe maintenant aussi sur le réseau sécurisé et anonymisé "I2P" (http://fr.wikipedia.org/wiki/I2P)

_________________
Attention ! Les zoophiles sont des mangeur d'enfants !
Mon blog sur blog.zeta-fr.net


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Sam 29 Mai 2010 18:38 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar 04 Mar 2008 18:53
Dernière visite: Lun 17 Oct 2011 16:51
Localisation: au dessus du 50è parallèle
Merci de parfaire mon instruction informatique ;)

_________________
"Je doute de ce que je sais, je me doute du reste. " Ylipe


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Mar 08 Juin 2010 03:24 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Jeu 11 Juin 2009 18:04
Dernière visite: Ven 09 Juil 2010 13:10
Johnny5 a écrit:
Il y a des gens avec qui j'ai pas envie de parler, et si certaines personnes gommaient certains aspect de leur personnalité, la vie en société serait un peu plus aisée, au lieu que chacun essaie de montrer sa personnalité en imposant aux autres de ne pas réagir.


Dans ce cas arrête d'être zoophile, trouve toi une femme, fais des gosses, n'administre pas un forum zoo, trouve toi un travail tranquille et bien payé, fais des plans épargne...

L'aventure n'est-ce pas?

Oui c'est chiant les gens qui pensent pas comme nous, mais de loin moins chiant qu'une société de clones à la 1984. Donc pour toi une société parfaite c'est une société où personne n'a de personnalité, où il serait normal de tout faire comme tout le monde et si jamais dans un délire fantaisiste quelqu'un à envie par exemple de mettre une chemise rouge, devra s'en vouloir d'oser imposer au monde cette excentricité?

T'es déjà sorti de ton patelin au moins une fois? Moi ça fait des années que je voyage, j'ai rencontré des personnes passionnantes de toutes les cultures, ethnies, religions, opinions politiques imaginables, j'étais pas toujours d'accord avec eux, pas toujours dans le même délire et j'ai aussi croisé un bon paquets de connards, mais au final c'est la personnalité des gens qui est enrichissante, rien d'autre, et j'ai plus d'estime pour le dernier des connards incultes alcoolique que j'ai pu croiser que pour tous ces gens vides d'intérêt qui ne font que se cacher, se faire discret, qui s'effacent pour ne pas déranger et qui finalement gaspillent leur existence à ne faire qu'accomplir leur rôle d'animal: se nourrir, se procurer du confort et se reproduire. Se réduire à ça c'est passer à coté de tant de chose... et tout ça pour quoi? Pour ne pas déranger, par peur de l'inconnu... par lâcheté tout simplement, il n'y a pas d'autre mots.

Citation:
N'oublie pas ce sketch de Bigard : "De quelle couleur il est le gars là ? Je vois pas, je suis pas raciste !"


Justement tu ferais mieux de lire du Nietzsche au lieu de prendre des sketches de Bigard comme référence philosophique.

Citation:
Werecat_psycho a écrit:
si chaque individu ne fait que se conformer à la société de son temps, la société n'évolue pas, et si la société n'évoluait pas, on aurait déjà tous rôti sur un bucher à l'heure actuelle.


Qu'est ce qui te permet d'avancer ce que j'ai mis en gras ?


Heu... attend je réfléchis... environ 40 000 ans d'histoire?

Citation:
Selon moi, tout le monde se conforme à la société de son temps.
La société change, ses règles changent, et les gens s'y adaptent.
Un jour la société va dire "la mode, c'est la cravate rouge", l'autre "la mode, c'est la cravate à rayure".


Non, la majorité se conforme à la société de son temps, c'est elle qui fait la société de son temps, c'est elle la société, si demain la majorité dit que c'est cravate rouge, alors ça sera l'avis de la majorité, simple syllogisme.

Seulement la majorité ce n'est pas la totalité, il y a toujours eu et il y aura toujours des marginaux, des gens qui pensent différemment de la masse, qui cherchent l'inédit, qui regardent plus loin, ce sont eux qui font avancer la société, et si on parle d'aujourd'hui et de sexualité, c'est nous les marginaux, la majorité trouve ça horrible, nous non, si on veut que ça change c'est à nous que ça incombe de faire changer les choses et à personne d'autre. Arrêtes de croire que le société va d'elle même changer d'avis sur la zoophilie, ça fait plus de 40 000 ans que les zoophiles se planquent, tu veux que ça change aujourd'hui comme par magie? Descend de ton nuage, ça n'arrivera pas.

Citation:
Cite moi 10 exemples de gens ou groupes de gens non conformistes qui ont fait changer la société.


T'as vraiment besoin que je te les montres du doigt?

Le premier exemple, le plus important, c'est quelques grand singes, pour qui le sens de la vie n'était que de se nourrir, se protéger et se reproduire, commencent à dessiner des scènes de chasse et de leur vie quotidienne dans les grottes, pourquoi? ça nourris pas, ça protège pas, je pense pas qu'à l'époque c'était le must pour pécho de la femelle, alors pourquoi? pour faire comme tout le monde? Non, justement pour faire plus, pour faire autre chose que juste survivre, quelque chose qui s'étendait au delà du fait d'exister, c'est là qu'est né l'art, le concept de l'essence de l'être, et donc l'humanité telle qu'on la définit.

Depuis cet exemple, des exemples similaires sont innombrables, pourquoi inventer des instruments de musique? des mélodies? pourquoi peindre? pourquoi danser? pourquoi se demander ce qu'il y a après la mort? pourquoi croire en dieu? pourquoi refuser de croire en dieu?

Selon toi, tout se fait tout seul, la société évolue inexorablement, si mozart, picasso, michel ange, ou même jeanne d'arc, jésus christ (du moins la légende de son existence), n'avaient pas existé, ta vie serait la même? la société aurait évolué d'elle même? Et bah non justement, si tous ceux là n'avaient jamais existé, on serait encore dans des grottes à chasser, se protéger et se reproduire, voir occasionnellement, à casser la gueule de ces tarlouzes qui peignent des conneries sur les murs alors qu'on a plus important à foutre et qui pourraient faire un effort pour s'effacer un peu et ne pas déranger les autres avec leur personnalité déviante.

Alors pour finir:

Citation:
Désolé, je milite "aussi" pour le droit à la discrimination.


Dans ce cas assume le risque de prendre 2 ans de taule, 30 000 euros d'amende et de te voir interdire de posséder des animaux à vie, où arrête la zoophilie. Tu peux pas réclamer la tolérance pour ta cause et soutenir l'intolérance pour d'autres à la fois. C'est à l'individu de s'adapter à la société et non l'inverse? Alors adaptes toi, à t'entendre on dirait que c'est facile.

N'espère plus à l'avenir que je discute de quoi que ce soit un tantinet intellectuel avec toi, parce que franchement, c'est pas ta tasse de thé.

_________________
"vous m'offrez les cités, je préfère les bois,
car je trouve, voyant les hommes que vous êtes,
plus de cœur aux rochers,
moins de bêtise aux bêtes."
Victor Hugo

Skype : Werecat.psycho


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Mar 08 Juin 2010 13:31 
Hors ligne
Certifié Homme + Cheval (2F)
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 23:11
Dernière visite: Mar 16 Jan 2018 18:42
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: Basse-Normandie
Werecat_psycho a écrit:
Johnny5 a écrit:
Il y a des gens avec qui j'ai pas envie de parler, et si certaines personnes gommaient certains aspect de leur personnalité, la vie en société serait un peu plus aisée, au lieu que chacun essaie de montrer sa personnalité en imposant aux autres de ne pas réagir.


Dans ce cas arrête d'être zoophile, trouve toi une femme, fais des gosses, n'administre pas un forum zoo, trouve toi un travail tranquille et bien payé, fais des plans épargne...

L'aventure n'est-ce pas?

Oui c'est chiant les gens qui pensent pas comme nous, mais de loin moins chiant qu'une société de clones à la 1984. Donc pour toi une société parfaite c'est une société où personne n'a de personnalité, où il serait normal de tout faire comme tout le monde et si jamais dans un délire fantaisiste quelqu'un à envie par exemple de mettre une chemise rouge, devra s'en vouloir d'oser imposer au monde cette excentricité?

Je pense que tu devrait reformuler ta réponse. Johnny5 ne dit pas que tout le monde devrait penser pareil et être pareil. Moi ce que j’ai compris c’est qu’il dit que les gens chez eux en privé peuvent penser et faire ce qu’ils veulent, mais en publique éviter les tee-shirt « je suis gay et je vous emmerde » ou encore les gros sigles zeta avec un « je suis zoophile et je vous emmerde ».
Il y a des gens qui se sentent obligé de mettre au premiers plan des éléments totalement personnel de leur vie, un peu comme si un SM et scato se baladait avec son matos de cuir sur le dos et un tee-shirt « je suis maso j’adore me faire chier dessus et je vous emmerde ! »
Je pense que c’est ça que johnny5 à voulu dire en disant que certaines personnes devraient gommer certains aspect de leur personnalité. Pas le gommer au fond d’eux, mais simplement ne pas l’afficher à tout va en se foutant de choquer les autres.


Werecat_psycho a écrit:
se nourrir, se procurer du confort et se reproduire. Se réduire à ça c'est passer à coté de tant de chose...

Mais si pour certains c’est ça le bonheur ? Ils ne passent pas à coté de tant de choses. Ils sont heureux c’est tout ils ont atteint leur but dans la vie.
TON modèle de bonheur (qui n’est pas d’avoir une femme 2,3 enfants un chien et un pavillon) n’est pas le modèle de bonheur de tout le monde !


Werecat_psycho a écrit:
Citation:
N'oublie pas ce sketch de Bigard : "De quelle couleur il est le gars là ? Je vois pas, je suis pas raciste !"


Justement tu ferais mieux de lire du Nietzsche au lieu de prendre des sketches de Bigard comme référence philosophique.

Wouaouh ! Le jugement de valeur ! :D Ca va l’intello tranquille ? En attendant tu réponds pas à la réflexion de « l’abruti pas philosophe Bigard »


Werecat_psycho a écrit:
ça fait plus de 40 000 ans que les zoophiles se planquent, tu veux que ça change aujourd'hui comme par magie? Descend de ton nuage, ça n'arrivera pas.

C’est le problème quand tu écrit tu t’énerves et tu fini par raconter tout plein de conneries. Tu tombes dans la démesure, les raisonnements tiré par les cheveux tout ça... La zoo était encore autorisé en France il y a seulement 6 ans.


Werecat_psycho a écrit:
Citation:
Désolé, je milite "aussi" pour le droit à la discrimination.


Dans ce cas assume le risque de prendre 2 ans de taule, 30 000 euros d'amende et de te voir interdire de posséder des animaux à vie, où arrête la zoophilie. Tu peux pas réclamer la tolérance pour ta cause et soutenir l'intolérance pour d'autres à la fois. C'est à l'individu de s'adapter à la société et non l'inverse? Alors adaptes toi, à t'entendre on dirait que c'est facile.

Tu aurait réfléchi sur la phrase de Bigard (tu sait le naze qui est même pas au niveau d’un philosophe) tu aurai compris la phrase de johnny5.
Le problème c’est qu’aujourd’hui, on dit que tu fait de la discrimination si tu dit que telle personne est noir ou si tu dit le mot « tarlouze » (même à quelqu’un qui n’est pas homosexuel).
Bah moi j’emploi les deux termes et pourtant je ne pense pas être raciste (j’ai des noirs dans ma familles) et je ne pense pas être homophobe non plus (au vu du nombre d’amis que j’ai et qui se fond pousser la merde, si j’était homophobe je serait aussi maso).

_________________
Attention ! Les zoophiles sont des mangeur d'enfants !
Mon blog sur blog.zeta-fr.net


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Mer 09 Juin 2010 03:21 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Jeu 11 Juin 2009 18:04
Dernière visite: Ven 09 Juil 2010 13:10
Citation:
Werecat_psycho a écrit:
se nourrir, se procurer du confort et se reproduire. Se réduire à ça c'est passer à coté de tant de chose...

Mais si pour certains c’est ça le bonheur ? Ils ne passent pas à coté de tant de choses. Ils sont heureux c’est tout ils ont atteint leur but dans la vie.
TON modèle de bonheur (qui n’est pas d’avoir une femme 2,3 enfants un chien et un pavillon) n’est pas le modèle de bonheur de tout le monde !


Je ne parle pas de bonheur, je parle d'accomplissement, oui tu peux probablement trouver un boulot sympa, bien payé, avoir une femme, des gosses, acheter le "kit de la famille heureuse et épanouie" au télé achat, et t'en contenter, ça n'enlèvera rien du fait que tu auras passé ta vie à ne rien faire d'exceptionnel, d'aventureux, ou plutôt, car c'est ce qui est vraiment reprochable, de ne jamais avoir essayé, tu n'auras rien cherché à découvrir de la vie.

Arrivé à la retraite comme tant d'autres tu te diras certainement que t'as été capable de réaliser aucun de tes rêves, que t'as toujours tout remis à plus tard, c'était jamais le moment, yavait les études, puis le boulot, puis le loyer, puis les enfants... et qu'alors ça sera trop tard, tu seras trop vieux, trop fatigué, tu pourras plus rien réaliser.

Alors oui, satisfait ou pas d'une vie conforme tu passes à coté de plein de choses, le monde est vaste, diversifié en tout, j'ai encore rien vue en comparaison de tout ce qu'il y a a voir et pourtant déjà je me rend compte à quel point notre culture, seule, est insignifiante par rapport à tout le reste (certes elle n'est pas inintéressante, mais c'est une grave erreur de la prendre pour absolue).

Vois l'allégorie de la caverne de Platon: ceux qui sont au fond de la caverne ne voient que des ombres danser sur un mur, ils s'en contentent, ils croient que la vie se résume à ces ombres, probablement ils en sont heureux même, et pourtant si ils sortaient de la caverne ils seraient émerveillés par l'horizon, la nature, le ciel... tout ce qui était à l'origine des ombres qu'ils voyaient danser sur les murs.

Et je pourrais citer également Vaquette à ce sujet: "(...)le désespoir nait essentiellement de la dichotomie entre nos ambitions et notre réalité (ou plus exactement une perception cruelle de cette réalité), ainsi, il n'existe qu'une alternative pour parer au désespoir: c'est soit abaisser ses ambitions à la hauteur de sa réalité, soit élever sa réalité à la hauteur de ses rêves".

ce que tu soutiens c'est qu'on peut être heureux en faisant le premier choix, c'est vrai, ça marche (au moins dans l'immédiat), mais franchement, ça manque de grandeur.

Citation:
Werecat_psycho a écrit:
Citation:
N'oublie pas ce sketch de Bigard : "De quelle couleur il est le gars là ? Je vois pas, je suis pas raciste !"


Justement tu ferais mieux de lire du Nietzsche au lieu de prendre des sketches de Bigard comme référence philosophique.

Wouaouh ! Le jugement de valeur ! :D Ca va l’intello tranquille ? En attendant tu réponds pas à la réflexion de « l’abruti pas philosophe Bigard »


Tiens, soudainement c'est mal de porter un jugement de valeur? Bien sur que tout le monde n'a pas la même valeur en tout, mon avis sur le goût et la cuisine ne vaut pas celui de Marc Veyra, et l'opinion de Bigard en matière de philosophie ne vaut certainement pas celui de Nietzsche.

Et si tu veux que j'y réponde: c'est complètement à coté de la plaque, je ne parle pas de nier la différence, je parle de ne pas la dénigrer, évidement il y a des noirs, des blancs, des jaunes, des hétéros, des homos, des bis, des zoos... pour autant un être humain ne se résume ni à sa couleur de peau, ni à sa sexualité, ni à bien d'autres critères, prendre en compte les différence c'est une chose, s'en servir arbitrairement comme échelle de valeur et trier ses relations en fonction de celle-ci c'est tout simplement de la stupidité.

Pas plus tard que cette après midi j'étais avec un africain (oui il était noir j'ai bien vérifié) j'étais pas d'accord avec la visions qu'il avait des femmes (pas misogyne, mais disons pas fidèle du tout), on avait une culture bien différente dans l'ensemble, et bah malgré tout on s'est super bien entendu et on s'est bien marré. Tu vois si je m'étais arrêté a "il est noir", "il respecte pas les femmes", ou "il comprend pas ma culture", bah j'aurais raté une rencontre intéressante.

Citation:
Werecat_psycho a écrit:
ça fait plus de 40 000 ans que les zoophiles se planquent, tu veux que ça change aujourd'hui comme par magie? Descend de ton nuage, ça n'arrivera pas.

C’est le problème quand tu écrit tu t’énerves et tu fini par raconter tout plein de conneries. Tu tombes dans la démesure, les raisonnements tiré par les cheveux tout ça... La zoo était encore autorisé en France il y a seulement 6 ans.


Non, la zoo était dépénalisée, depuis que napoléon avait abrogé la loi qui interdisait la sodomie (au sens relation sexuelle non procréatrice), pour autant elle n'était pas "autorisée". Depuis la nuit des temps se faire surprendre en plein acte zoophile est passible de sanctions, avant c'était bucher, écartèlement, écorchement à vif et autres joyeusetés pour l'humain comme pour l'animal impliqué, aujourd'hui c'est plus humiliation publique, rejet, agressions physiques, menaces insultes, mise à l'écart de la société (perte de boulot, amis, famille etc), la seule différence c'est qu'il y a 6 ans, ces sanctions, populaires, n'étaient pas accompagnées de sanction pénales.

ça ne change rien au fond du problème, ldépénalisé ou pas, les zoos on toujours vécu avec une épée de Damoclès au dessus de la tête, et ça ne changera pas tant qu'on ne réclamera pas nous mêmes nos droits.

Citation:
Tu aurait réfléchi sur la phrase de Bigard (tu sait le naze qui est même pas au niveau d’un philosophe) tu aurai compris la phrase de johnny5.
Le problème c’est qu’aujourd’hui, on dit que tu fait de la discrimination si tu dit que telle personne est noir ou si tu dit le mot « tarlouze » (même à quelqu’un qui n’est pas homosexuel).
Bah moi j’emploi les deux termes et pourtant je ne pense pas être raciste (j’ai des noirs dans ma familles) et je ne pense pas être homophobe non plus (au vu du nombre d’amis que j’ai et qui se fond pousser la merde, si j’était homophobe je serait aussi maso).


Moi non plus je suis pas raciste, j'adore le coucous.

Discrimination, nom féminin

Fait de séparer et de traiter un groupe de personnes différemment des autres, souvent de façon moins bonne. Synonyme apartheid.


Moi aussi j'ai des potes gays ou pas gays que je traite de gros pédés, des potes blacks ou pas blacks (oui) que je traite de sale noirs, et des tas d'exemples du style, tant que c'est du second degré, alors c'est pas de la discrimination, si par contre je vais dire la même chose de façon haineuse à un gay, ou un noir ou n'importe quoi d'autre, que je ne connais pas personnellement et dans l'intention de lui nuire, là c'est de la discrimination.

_________________
"vous m'offrez les cités, je préfère les bois,
car je trouve, voyant les hommes que vous êtes,
plus de cœur aux rochers,
moins de bêtise aux bêtes."
Victor Hugo

Skype : Werecat.psycho


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Mer 09 Juin 2010 03:22 
Hors ligne
Certifié Homme + Cheval (2F)
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 23:11
Dernière visite: Mar 16 Jan 2018 18:42
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: Basse-Normandie
ok !

_________________
Attention ! Les zoophiles sont des mangeur d'enfants !
Mon blog sur blog.zeta-fr.net


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Mer 09 Juin 2010 04:53 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 21:05
Dernière visite: Mar 05 Déc 2017 09:13
Localisation: 88
Genre: Je suis un homme
Je vais réagir sur ces points :
Citation:
[size=50]Je ne parle pas de bonheur, je parle d'accomplissement, oui tu peux probablement trouver un boulot sympa, bien payé, avoir une femme, des gosses, acheter le "kit de la famille heureuse et épanouie" au télé achat, et t'en contenter, ça n'enlèvera rien du fait que tu auras passé ta vie à ne rien faire d'exceptionnel, d'aventureux, ou plutôt, car c'est ce qui est vraiment reprochable, de ne jamais avoir essayé, tu n'auras rien cherché à découvrir de la vie.

Arrivé à la retraite comme tant d'autres tu te diras certainement que t'as été capable de réaliser aucun de tes rêves, que t'as toujours tout remis à plus tard, c'était jamais le moment, yavait les études, puis le boulot, puis le loyer, puis les enfants... et qu'alors ça sera trop tard, tu seras trop vieux, trop fatigué, tu pourras plus rien réaliser.

Donc, ce qui est reprochable, c'est "de ne jamais avoir essayé, tu n'auras rien cherché à découvrir de la vie.".
Ce qu'il y a découvrir de la vie, ou alors la réalisation de "rêves" ou d'"envies".
C'est creux.
Personnellement, j'ai toujours pensé que les rêves ou les envies étaient dictés par la société de consommation.
Il n'y a qu'à demander à ceux qui jouent au loto quels sont leurs rêves.
Idem pour les envies.
Tu parles de "découvrir des choses de la vie".
Je ne comprends pas. Tu veux dire aller voir de ses propres yeux ce qu'on voit en image à la télé ou sur Internet ?
Par exemple, aller passer la journée dans la Vallée de la Mort ou faire un séjour au Japon ? C'est vachement original tient.
Aller prendre un billet pour l'Inde, passer 3 jours là bas, discuter avec les autochtones qui, eux, ne voyagent pas (ils naissent ici et meurent pas loin) ?

Cette désinformation ayant été faite, je comprends ce que tu veux dire, et j'y adhère, mais j'espère que tu as compris que tu t'exprimes comme un manche.
C'est un sujet complexe, qui n'a pas de solutions, on pourrait débattre pendant des heures sans trouver une solution.
Pourquoi ? Parcque ça dépend du référentiel.
Je te dirais que, de mon point de vue, faire le tour de la Terre sans avoir la capacité de déposer un nom de domaine, je ne sais pas ce qui est le plus "simple", ce qui relève de la découverte, de l'apprentissage, et ce qui relève de la facilité.
De la même façon, vivre une vie sans rien construire, vivre au jour le jour, aller dans tel pays en stop, manger en grappillant par ci, par là, est une solution 1) de facilité 2) d'égoïsme 3) stérile.
Quand tu vies de cette façon, tu fais ce que tu as envie, tu es seul, tu es égoïste, tu penses qu'à toi, tu ne construis rien, tu ne laisses aucune trace derrière toi.
A côté de ça, fonder une famille, élever des enfants, construire un modèle pour qu'ils soient bien élevés, qu'ils soient pas malheureux, faire face à des épreuves comme la gestion de la peur de ses enfants, c'est quelque chose de concret : il reste des traces, des souvenirs.

Est ce que le plus difficile, c'est de prendre un avion, aller dans un pays inconnu, et essayé d'y vivre, ou alors de trouver une femme, construire une famille, élever des enfants, avoir un boulot pour élever et faire progresser cette structure familiale ?

Donc, oui, découvrir la vie ... Oui, pourquoi pas, mais, à mes yeux, c'est du pipi de chat : ça n'apporte rien sinon une satisfaction personnelle.
Ça ne demande que très peu d'efforts, tu le dis toi même.
La seule condition, c'est d'être seul, libre, bref, n'avoir rien autour de soi, n'avoir rien construit, ou alors tout lâcher (on reboucle sur l'égoïsme).

Tu me fais penser à l'émission "Le jeu de la mort", dans lequel des gens étaient "piégés" et devaient infliger des chocs électriques à un joueur complice.
Tu es de ceux qui regardent ça en disant : "Mais quels cons ! mais pourquoi ils arrêtent pas ?! Ça serait moi ..."

Tu fais ton YesMan : dire oui à toute opportunité, en suivant un schéma des plus simples : "fait ça, même si t'en as pas envie, tu verras, une fois terminé, tu en retireras de la joie".
Un peu comme quand on a peur de faire du saut à l'élastique, on se jète quand même en chiant dans son froc, et une fois en bas, on dit "ayais je l'ai fais !!! ben et toi, pourquoi t'essaies pas ? Moi je l'ai bien fait ! Tu verras après coup tu apprécieras !".

Ce qui me pose problème, dans cette façon de voir les choses, comme c'est dit dans le film YesMan, c'est qu'au final, tu fais certaines choses non pas parcque t'en as envie, mais tu te forces en espérant qu'au final, tu diras "oui, je l'ai fait !".

Je pourrais continuer encore et encore, en citant d'autres exemples, comme le fait qu'une personne peut s'endormir pendant de longues années, et un jour avoir le déclic et se déclencher.
C'est d'ailleurs ce qui t'es peut être arrivé : une épreuve dans le vie qui t'a fait penser d'une façon différente des autres ?
Peut être que tu te sens comme quelqu'un de "réveillé" et que les autres, dehors, sont des zombies ? ou bien tu te compares peut être à ce personnage dans 1984 ?
Et, persuadé d'être dans le juste, tu vas essayer de leur expliquer de faire comme toi, ça leur apportera de la joie et de la bonne humeur.

Ceci fonctionnera jusqu'au jour où tu tomberas sur quelqu'un qui en a fait encore plus, qui a un autre référentiel que toi.
Que crois tu que Paul Emil Victor penserait de ta vie ? Accomplie ou pas ? Peut être que, pour lui, la gravité c'est pas d'essayer de faire quelque chose, mais de faire quelque chose, peut être qu'il pense que c'est pas dur de faire quelque chose au lieu d'essayer.

_________________
- Carpe Diem -


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Jeu 10 Juin 2010 01:16 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Jeu 11 Juin 2009 18:04
Dernière visite: Ven 09 Juil 2010 13:10
Je vais essayer de répondre clairement malgré cette éparpillement argumentaire désorganisé.

Citation:
Personnellement, j'ai toujours pensé que les rêves ou les envies étaient dictés par la société de consommation.


Si tu considère qu'avoir une piscine, une grosse voiture ou une rolex c'est un rêve, alors je te plains. Suivre ses rêves c'est justement être capable de déterminer ce dont on a besoin, sur le plan existentiel et pas matériel, et non pas ce dont on a envie.

Quel objectif de vie est plus dicté par la société de consommation que la vie de famille justement? Prend une pub, n'importe laquelle, t'as une chance sur deux d'y trouver le schéma classique de la famille heureuse et épanouie (grâce au produit à la con qu'ils essayent de te vendre). Tout est orchestré autour de ce schéma familial, comme si le seul but de la vie c'était de se reproduire, le sens de la vie c'est faire des études, trouver du travail, se marier faire des gosses et leur passer le relais, comme ça tu consomme, les engrenages de la société tournent, et puis voila, merci d'être passé, le sens de ta vie ça aura été d'être du combustible pour la société.

Citation:
Il n'y a qu'à demander à ceux qui jouent au loto quels sont leurs rêves.
Idem pour les envies.


Et qui joue au loto? les voyageurs? les artistes? c'est pas trop le genre de profils que tu retrouve dans les bistrots PMU.

Oui leur rêve c'est juste d'avoir beaucoup de thunes, parce que là aussi c'est dicté par la société de consommation.

Citation:
vivre une vie sans rien construire, vivre au jour le jour, aller dans tel pays en stop, manger en grappillant par ci, par là, est une solution 1) de facilité 2) d'égoïsme 3) stérile.


-De facilité? Alors pourquoi tant de monde choisit la vie de famille? C'est instinctif pour les humains, comme pour les animaux, de rechercher la facilité (parce que dans la nature si tu te complique la vie pour rien tu meurs), si c'était plus facile c'est ce que ferait la majorité. Tu veux peut être parler de facilité de choix? et dans ce cas non plus je ne suis pas d'accord, c'est bien plus facile de suivre le courant que de choisir une vie de routard, combien j'en ai croisé des gens qui rêveraient de voyager, de faire "comme moi", d'être libre mais qui attendent perpétuellement "ouais mais là j'aimerais finir mes études", "faut d'abord que je mette des sous de coté", "j'ai pas envie de lâcher mon taff maintenant, même si il me fait chier"... Qu'est-ce que tu crois? Que moi j'avais rien de prévu, je venais de fini un BEP "baroudeur" donc je me suis lancé dans l'aventure sans la moindre contrainte? J'ai laissé beaucoup de choses derrière moi, j'ai du renoncer à pas mal de trucs, faire des choix difficiles, c'était tout sauf de la facilité. Il faut oser le faire, ça à l'air simple, mais si je te proposais de le faire maintenant, tu le ferais vraiment? Moi je démarre vendredi là, si tu veux suivre tu me le dis...

-D'égoïsme? Peut être oui car on l'est tous, je fais ça pour moi donc c'est égoïste, mais le temps des chevaliers et de l'abnégation est loin, et je considère que c'est à chacun de prendre sa vie en main, donc si certains m'envient, je considère qu'ils n'ont cas se donner les moyens de vivre la vie dont ils rêvent. Mais pour mettre les points sur les i je ne "grappille" pas par ci par la, je ne vie pas au crochet des autres, je ne me fais pas entretenir partout où je vais. Ma démarche est opposée: être le plus indépendant possible (jusqu'à l'état sauvage), ou alors profiter d'échanges en tout genre. Des parasites j'en vois régulièrement, des punks alcooliques ou camés avec des principes révolutionnaires comme "ne pas bosser et toucher le RMI parce qu'on encule le système", je prendrais même pas le peine de dire ce que j'en pense.

-Stérile? Non, loin de là, ça ne serait valable que pour l'exemple précédent qui lui est effectivement complètement stérile. Mais le voyage est tout sauf stérile, tu rencontre plein de monde, tu apprend plein de truc, tu découvre la vie telle qu'elle est vraiment: concrète et diversifiée, tu t'intéresse à ce qui te plait et tu laisse le reste de coté. Combien de voyageurs ont publié leur livre? T'as déjà lu la biographie d'un caissier à mac do? à moins d'avoir un talent exceptionnel pour le style et l'analyse de la situation, je ne pense pas que ça intéresse qui que ce soit. Et même sans parler de bouquins et autre, le voyage en lui même est constructif, on échange des cultures, on vie parfois des truc exceptionnels, j'ai passé des soirées inoubliables autour du feu avec des voyageurs à discuter des passions et de la philosophie de chacun, ça fait parti des moment les plus enrichissants et agréables que j'ai vécu.

Citation:
Quand tu vies de cette façon, tu fais ce que tu as envie, tu es seul, tu es égoïste, tu penses qu'à toi, tu ne construis rien, tu ne laisses aucune trace derrière toi.
A côté de ça, fonder une famille, élever des enfants, construire un modèle pour qu'ils soient bien élevés, qu'ils soient pas malheureux, faire face à des épreuves comme la gestion de la peur de ses enfants, c'est quelque chose de concret : il reste des traces, des souvenirs.


C'est bien là tout ce qui est navrant, faire des gosses pour se souvenir, laisser une marque de notre existence avant de retomber complètement dans l'oubli, comme si on s'en voulait tellement d'être passé à coté de notre vie qu'on fait des gosses pour qu'ils la vivent à notre place.

Qui se souvient d'un ouvrier précis, père de 8 enfants, disons dans les années 1850, de nos jours? Personne, on se souvient de milliers de personnes avec ce profil, mais d'aucun en particulier.

Alors les artistes qui ont laissé leur marque sur le monde et dont on parle encore des siècles après, on ne les compte plus, bien sur tous les voyageurs ne sont pas des artistes de génie qui laisseront une trace, mais c'est quand même eux les plus enclins à y arriver.

Alors bien sur que je compte laisser une trace derrière moi, ou en tout cas essayer, vivre librement ne signifie pas vivre vainement.

Citation:
Tu fais ton YesMan : dire oui à toute opportunité, en suivant un schéma des plus simples : "fait ça, même si t'en as pas envie, tu verras, une fois terminé, tu en retireras de la joie".


Alors là... Je ne sais même pas quoi répondre, je rêverais que ma vie soit aussi simple que ça.

Les opportunités ne se présentent pas à moi d'elle mêmes tu sais, je dois aller les chercher, et avoir plus de liberté c'est avoir plus de choix donc plus de doutes, moi je ne me demande pas "est-ce que j'enchaine avec un bac pro ou une première d'adaptation", ou encore "je prend une Fiat ou une Peugeot?", moi mes choix c'est "est-ce que je vais en Inde ou en Afrique?", avec pour chaque possibilité des risques et des opportunités à évaluer, comment y aller, avec quel budget, comment réunir la somme, si ça merde pour les sous je fais quoi? j'y vais à pied où en stop? là les risques c'est quoi? combien de temps ça va me prendre? Quelles langues ils parlent sur le trajet? Est-ce que je passe par des pays en guerre ou aux frontières fermées? quel matériel je prend? si je me charge trop j'avancerais pas, si je me charge pas assez je prend des risques en cas de pépin, à l'arrivée il y combien d'endroit ou je peux bosser dans ce qui me plait? Un seul, j'ai pas droit à l'erreur, si ça merde je fais quoi? je rentre ou j'enchaine plus loin? ya quoi autour?...

Je ne suis pas un hippie qui voyage avec sa camionnette et son join à la bouche pour jouer de la guitare autour d'un feu de camp, je ne pars pas en fonction de la direction du vent sans savoir vers quoi je me dirige, j'ai des objectifs, des ambitions, des projets, si je voyage c'est aussi pour mon boulot.

Franchement si j'avais voulu choisir la facilité, j'aurais pas quitté l'informatique juste après avoir eu un diplôme avec mention, je serais resté sur paris, j'aurais trouvé un taff tranquille et bien payé en profitant des pistons que j'avais, puis je me serais trouvé un appart, puis sans doutes par la suite une copine et tout le bazar.

Citation:
Ceci fonctionnera jusqu'au jour où tu tomberas sur quelqu'un qui en a fait encore plus, qui a un autre référentiel que toi.
Que crois tu que Paul Emil Victor penserait de ta vie ? Accomplie ou pas ? Peut être que, pour lui, la gravité c'est pas d'essayer de faire quelque chose, mais de faire quelque chose, peut être qu'il pense que c'est pas dur de faire quelque chose au lieu d'essayer.


Je l'ai déjà croisé, et pas qu'une seule fois, des vieux baroudeurs, des artistes qui ont fait 10 fois le tour du monde et qui parlent 25 langues différentes j'en ai connu plein, et c'est justement là que c'est super enrichissant: c'est qu'on est bien loin de la mentalité de compétition que tu décris, quand je croise un baroudeur je déballe pas mon palmarès genre "ha ouais, bah moi j'étais là! et j'ai fais ça! J'assure plus que toi!", jamais j'ai vu quelqu'un se la raconter comme ça, justement les anciens adorent discuter avec les jeunes voyageurs, leur raconter comment ils voyaient les choses à leur âge, comment ils les voient maintenant, là où ils avaient raison, là où ils ont eu tort... ils guident les moins expérimentés, ils leur disent à quoi faire attention, où de quoi profiter dans tel ou tel pays. Et surtout j'ai jamais croisé un seul, mais pas une seule fois, un voyageur qui m'a dit "j'aurais pas du voyager", "j'aurais du me poser et trouver un travail tranquille" ou "j'ai été déçu par ce que j'ai vu".

Comme je l'ai dis, je considère que c'est à chacun de se prendre en main, tout ce que je peux faire c'est conseiller à ceux qui veulent essayer de vivre leurs rêves, leurs vrais rêves pas la Rolex à 50 ans, de s'en donner les moyens et ne pas avoir peur de sacrifier son confort social pour ça, après si vous préférez passer votre vie devant la télé, c'est vous qui y perdez, pas moi.

_________________
"vous m'offrez les cités, je préfère les bois,
car je trouve, voyant les hommes que vous êtes,
plus de cœur aux rochers,
moins de bêtise aux bêtes."
Victor Hugo

Skype : Werecat.psycho


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Jeu 10 Juin 2010 01:18 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Jeu 11 Juin 2009 18:04
Dernière visite: Ven 09 Juil 2010 13:10
Ps: je décolle vendredi, donc je pourrais plus répondre (peut-être lire avant de partir mais c'est pas sur), donc désolé si j'ai été long, c'est parce que c'est surement mon dernier message avant un moment.

_________________
"vous m'offrez les cités, je préfère les bois,
car je trouve, voyant les hommes que vous êtes,
plus de cœur aux rochers,
moins de bêtise aux bêtes."
Victor Hugo

Skype : Werecat.psycho


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Jeu 10 Juin 2010 02:14 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 21:05
Dernière visite: Mar 05 Déc 2017 09:13
Localisation: 88
Genre: Je suis un homme
Citation:
le temps des chevaliers et de l'abnégation est loin, et je considère que c'est à chacun de prendre sa vie en main

Genre pour faire un forum convivial et vivant sur la zoo ?
Il a pas fallu trop te pousser.

Mais tu as raison et je te rejoins sur les faits, mais pas sur les conséquences.
Quand j'entends des gens dirent "H mais vous avez de la chance de vivre à la campagne avec des chevaux !".
La "chance" ?
"C'est pas de la chance" que je réponds toujours, "c'est un choix".
"Oui, mais moi j'ai pas le choix, je dois rester à Paris pour mon job"
"Tu as le choix de partir et vivre autrement".

Là où je ne te rejoins pas, c'est d'abord sur la notion de voyage.
Tu incites les gens à te copier, indirectement, comme la personne qui est passionnée par les constructions en allumettes : c'est son délir, et c'est certainement pas celui de tout le monde.
Tu parles de maison et de voiture.
Mais une personne qui part de rien, et qui a envie d'avoir une gigantesque propriété avec un manoir, c'est bien un but en soit, tu en conviendras je suis sur.
Cette personne peut être passionnée d'architecture, et passer tout son temps à se documenter, fonder une association pour les passionnés de manoirs, etc...
A 50 ans elle pourra regarder son œuvre (tout le chemin parcouru, le parcours du combattant que ça a été, le problème pour rénover la charpente, le système de jardins à la française qui a été complètement refait à neuf).
Regarde ce lien, par exemple, d'un type qui a construit un mini donjon dans son jardin.
Tu ne peux pas nier que cette personne ait fait quelque chose de concret, elle a été au bout de son petit rêve de gamin, même si elle n'est pas sorti de son pays.

C'est donc sur ce point que notre avis diverge.
Tu as raison quand tu dis que l'important c'est de se donner les moyens d'atteindre son but.
Malheureusement, il me semble que tu n'apportes d'importance qu'aux but qui te sont précieux.
Je reprends mon exemple de la famille : il y a la création de famille par passivité, ou par envie, passion.
On peut réellement se donner les moyens d'avoir une belle famille, de tout mettre en œuvre pour y arriver, et, comme je le disais, c'est pas si simple que ça.
Et ce n'est pas plus facile que de voyager, je le maintiens.
Et, une famille bien faite peut être plus bénéfique qu'un voyage autour du monde.
J'ai une grande nostalgie lorsque je me remémore ces Noel en famille, et c'est un sentiment incroyable comparé à l'écoute ou la lecture d'un livre de voyage.
Je ne pense pas qu'il soit bon de vouloir classer les rêves des gens suivant une échelle, quelqu'elle soit.
Devenir pilote de chasse, pompier, faire le tour du monde, apprendre à piloter un avion, devenir marin, construire un donjon dans son jardin, faire sa piscine soi même, fonder une famille (et non la subir).
Toutes ces ambitions sont menées par l'envie et la passion que suscite le but.
Toi, c'est les voyages, ça te donne des ailes, ça t'aide.
De la même façon que le passionné de manoirs va étudier l'architecture et passer des nuits sur le sujet.
Il ne pourra peut être pas sortir de chez lui pour voyager, parcque ça ne le passionne pas, de la même façon que tu ne pourras certainement pas reconstruire la toiture de son manoir parcque tu n'as pas envie d'apprendre toutes les futilités de cet art, ou que tu n'ai pas envie d'apprendre par cœur les tonnes de manuel pour devenir pilote d'avion amateur.

_________________
- Carpe Diem -


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Ven 18 Juin 2010 04:43 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 21:05
Dernière visite: Mar 05 Déc 2017 09:13
Localisation: 88
Genre: Je suis un homme
Un ancien, ancien, ancien ami, vient d'écrire sur un forum : "C'est trop biennnnn !!!!!! Ce soir on va voir la statue de la liberté et demain l'empire state building ! Hier on a fait soho !!! Je suis allé au m&m's store !!!!! Biz de NY :)"

Moi, je préfère rester chez moi ... je m'en sens grandi.

_________________
- Carpe Diem -


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Ven 18 Juin 2010 20:04 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar 04 Mar 2008 18:53
Dernière visite: Lun 17 Oct 2011 16:51
Localisation: au dessus du 50è parallèle
Grandi?
Je reconnais il n'a pas fait les choses les plus intéressantes à NY mais bon, comment te sens-tu grandi? Tu as économisé le prix des billets pour voir des buildings?

_________________
"Je doute de ce que je sais, je me doute du reste. " Ylipe


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Mar 24 Aoû 2010 19:30 
Hors ligne
Certifié Homme + Cheval (2F)
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 23:11
Dernière visite: Mar 16 Jan 2018 18:42
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: Basse-Normandie
Bon bah... Plus rien sur ce nouveau forum depuis des mois... Allo ? Y'a quelqu'un au bout du fil ?

_________________
Attention ! Les zoophiles sont des mangeur d'enfants !
Mon blog sur blog.zeta-fr.net


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Mar 24 Aoû 2010 20:14 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Dim 24 Juin 2007 22:57
Dernière visite: Sam 29 Aoû 2015 10:17
Localisation: Toulon (83) et Montpellier (34)
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: 83 Var
Oui !

Mais tout seul...


Citation:
CoAdmin cherche son Admin. Perdu sans laisser de trace depuis 3 mois. Forte récompense.


Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau forum zoo
MessagePosté: Mar 02 Nov 2010 18:41 
Hors ligne
Certifié Homme + Cheval (2F)
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 23:11
Dernière visite: Mar 16 Jan 2018 18:42
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: Basse-Normandie
Un petit up de ce sujet pour rappeler à tout ceux qui ont besoin de montrer qu'ils existent, que ce forum a été créé par werecat dans le but de faire du social "virtuel" (par internet quoi).
Un moyen pour tout ceux qui veulent dire tout les jours comment ils vont à tout le monde, qui veulent envoyer plein de posts composé d'un seul mot, etc de s'exprimer parmis d'autres personnes qui ont besoin de faire pareil.

Et pour les très nombreuses personnes qui cherchent une femme zoo, vous pouvez aller chasser sur le forum "vassilia". En effet, la bas les annonces d'initiation et de recherche de femme zoo venant chez vous gratuitement vous sucer en se faisant prendre par leurs chiens, sont autorisé.

Bon vent à tout ceux qui sont concerné !

_________________
Attention ! Les zoophiles sont des mangeur d'enfants !
Mon blog sur blog.zeta-fr.net


Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com