Zeta-fr.net

Un forum dedié à la zoophilie. Informations, conseils, débats, vidéos, rencontres

Message important à lire !! Le forum est verrouillé définitivement depuis le 11 aout 2016 !! Cliquez pour plus d infos

Nous sommes le Sam 20 Oct 2018 05:47

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mer 15 Sep 2010 13:15 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 21:05
Dernière visite: Ven 19 Oct 2018 15:25
Localisation: 88
Genre: Je suis un homme
http://www.7sur7.be/7s7/fr/2668/Especes ... isir.dhtml

Citation:
D'après deux chercheurs danois, les animaux prendraient du plaisir lors de relations sexuelles avec les hommes... Voilà qui va en surprendre (ou en effrayer) plus d'un! Restez zen et essayez de ne pas vous imaginer certaines scènes, la suite de cette lecture devrait alors se passer sans encombre.
"Est-ce que la zoophilie est mauvaise pour les animaux?", cette question était au coeur de cette recherche réalisée au sein de l'université de Copenhague. La réponse? "Pas forcément!" expliquent les scientifiques. Et même plus... Selon eux, les animaux prendraient également du plaisir lors de rapports sexuels avec un être humain.

L'étude voulait mettre en avant une autre facette de cette déviance sexuelle, interdite en Belgique mais pas au Danemark. Dans ce pays du nord de l'Europe, il existe même des "bordels animaliers" qui n'hésitent pas à faire leur pub sur Internet (les animaux reçoivent-ils un salaire pour leurs prestations?) et le tourisme sexuel dédié à cette pratique n'est pas rare...

Dans la nature
Les chercheurs ont donc cherché des réponses à leurs questions: pourquoi certaines personnes ressentent une attirance sexuelle envers les animaux et comment passent-ils à l'action? Est-ce que ces relations blessent d'une manière ou d'une autre les animaux qui subissent ces assauts?

Evidemment, les chercheurs n'ont pas pu donner de réponses irréfutables à leurs interrogations mais si le sexe est "respectueux" (quand l'animal ne subit aucune violence physique) alors il peut contribuer au bien-être des animaux car les relations sexuelles font également partie de leur nature.

"Respecter les proportions"
"A condition bien sûr que les rapports se fassent dans de juste proportions", explique l'étudiante au doctorat Stine B. Christiansen. "Une relation sexuelle avec un poulet ne pourra pas être agréable car cet animal est proportionnellement trop petit pour un être humain, par contre avec une vache par exemple, le plaisir peut être au rendez-vous. La probabilité qu'une vache soit blessée lors de la pénétration est en effet peu probable", explique l'étudiante.

"Mais nous savons aussi que la zoophilie ne se limite souvent pas à la pénétration. Pour les hommes et les femmes ayant des rapports sexuels avec des chiens et des chevaux, il s'agit à la fois de sexe oral et de pénétrations. Il est difficile d'imaginer qu'un chien qui se sent agressé accepte de "lécher" gentiment son maître ou sa maîtresse".

Lien renforcé
"Peut-être que le sexe avec un être humain est également jouissif pour l'animal mais ça, je n'en suis pas sûre. Tout dépend aussi de ce que l'animal fait durant la relation sexuelle. Cependant, cet échange peut peut-être permettre de renforcer les liens qui existent entre l'animal et cette personne". (Rassurez-vous, votre chien vous aimera aussi sans passer à la casserole).

Son collègue, le professeur Bjorn Forkman, ne s'oppose pas farouchement à la zoophilie. Sa conclusion est qu'il ne faut pas forcément penser que les relations sexuelles sont désagréables et perçues comment une agression de la part des animaux, le sexe chez eux ne se limitant pas à la reproduction de leur espèce.

"Dites-moi, combien de personnes font l'amour uniquement dans le but de procréer? Les gens ont aussi des relations sexuelles parce qu'ils aiment cela. Nous avons besoin de manger pour survivre, mais nous mangeons aussi pour le plaisir que cela nous procure". Selon lui, les animaux prennent tout autant de plaisir dans leurs relations sexuelles et de plus, de nombreux animaux (plus de 300) ont des rapports avec d'autres espèces, notamment les chiens et les chats. Nous voilà convaincus, enfin... (ca)
15/09/10 11h54


Fichiers joints:
2010_09_15 - Zoophilie-Les-animaux-aussi-y-prennent-du-plaisir.dhtml.rar [2.56 Mio]
Téléchargé 167 fois

_________________
- Carpe Diem -
Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mer 15 Sep 2010 20:35 
Hors ligne
Zoophile
Inscription: Mar 11 Mar 2008 14:19
Dernière visite: Jeu 12 Avr 2012 22:24
Genre: Je ne veux pas le dire
cool, une étude enfin ^^
ca me rappel ce qu'on peu lire sur le site http://www.animaldignity.org/ qui ne traite par contre que des relations entre animaux, mais qui parle clairement de la notion de plaisir ^^


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mar 21 Sep 2010 08:59 
Hors ligne
Certifié Homme + Cheval (1M)
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mer 23 Aoû 2006 13:24
Dernière visite: Sam 19 Avr 2014 13:51
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les chevaux mâles
localisation: Basse-Normandie
Franchement, et après verification, je ne suis absolument pas convaincu que cet article Belge nous ressorte l'étude du conseil ethique danois.
Déjà il n'en fait pas mention (je sais que les journalistes ne sont pas toujours très doué, mais confondre un rapport gouvernemental d'un conseil d'ethique et une étude universitaire c'est gros...) et parle d'un travail fait par une étudiante et son professeur, soit que de 2 personnes.
Le conseil éthique était constitué de 11 personnes, la liste en est donné au début :
Peter Sandoe (Professeur) – Président
Pia Haubro Andersen (Professeur)
Bengt Holst (Vice-président de société)
Karsten Vig Jensen (Fermier)
Peter Mollerup (Directeur administratif de société)
Ingeborg Molbak (Vétérinaire)
Bent Olufsen (Directeur de société)
Anne Sorensen (Vétérinaire)
Peder Thomsen (Fermier)
Torben Jensen (Directeur de cabinet ministériel)
Gorm Volver (Journaliste)

Hors l'article Belge parle d'une étude menée par ces deux personnes :
Stine B. Christiansen
Bjorn Forkman

Aucune similitude dans ces deux listes. Il semblerait bien que ce soit un nouveau travail independant. Est-ce que des anglophones consultant regulièrement des forum comme zetaforum auraient lu quelque chose à ce sujet ? Si c'est bien une nouvelle étude qui à été menée et qu'elle va en plus dans notre sens il doit bien y avoir des disucussions à ce sujet sur d'autres forum zoo

Si on fait une recherche sur Bjorn Forkman on ne trouve aucune publication a son nom parlant de cette étude http://www.life.ku.dk/Service/Telefonbo ... b=3&page=2 (je me suis arrêté là, vu qu'il semble toujours en activité dans cette université, theoriquement le rapport devrait donc être dans cette liste)

En ce qui concerne Stine B. Christiansen c'est pas mieux :
http://www.iph.life.ku.dk/Om_institutte ... erpage=100
Alors peut être que cet article ne reprend finalement qu'un tout petit extrait d'une étude plus consequante, dans laquelle les deux chercheurs auraient evoqué la zoophilie pour prendre en compte absolument tous les aspects possible de l'interaction humain-animaux, car on vois qu'ils ont a plusieurs reprise travaillé sur l'ethique de ces relations.

_________________
Les rêves donnent du travail (Paulo Coelho)


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mar 21 Sep 2010 14:45 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Dim 24 Juin 2007 22:57
Dernière visite: Sam 29 Aoû 2015 10:17
Localisation: Toulon (83) et Montpellier (34)
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: 83 Var
J'ai écumé ZetaForum et BeastForum, mais je n'ai rien trouvé.

Je vais voir si je peux trouver cette étude.


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mar 21 Sep 2010 22:20 
Hors ligne
Membre du forum
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven 11 Aoû 2006 21:05
Dernière visite: Ven 19 Oct 2018 15:25
Localisation: 88
Genre: Je suis un homme
Excellent Alezan, j'avais commencé pis ça m'avais lassé, la flemme de mettre mes recherches en rédaction.
Sinon, ces 2 scientifiques ont sortie des papiers autour du cheval, ou de l'animal je crois, on trouve ça dans les liens que tu as donné (si ceux sont bien ceux que j'avais trouvés).

_________________
- Carpe Diem -


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Jeu 23 Sep 2010 08:00 
Hors ligne
Zoophile
Inscription: Mar 11 Mar 2008 14:19
Dernière visite: Jeu 12 Avr 2012 22:24
Genre: Je ne veux pas le dire
petit HS. On ne sais jamais, mais si pendant vos recherches Belge vous retrouvez le mémoire de Valérie Leclerc qui au début des années 2000 était étudiante en psy. Elle avait directement sollicité son questionnaire à la communauté zoo francophone. Le mémoire était dispo a biblio de l université de Liège fut un temps, puis apparemment retiré après qu'on en ai parlé sur sexe-fr.
Pas très favorable , mais bon, peu tjs etre utile d'éplucher les raisons.


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mar 05 Oct 2010 18:22 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Dim 24 Juin 2007 22:57
Dernière visite: Sam 29 Aoû 2015 10:17
Localisation: Toulon (83) et Montpellier (34)
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: 83 Var
En fouillant un peu, on apprend rapidement que Stine B. Christiansen, Peter Sandøe et Björn Forkman travaillent ensemble depuis des années, et ont réalisé un grand nombre de publications :

- Does science take sentience seriously?
- Udvikling i synet på dyrs rettigheder
- Quality of life of pets and pet owners - implications of follow-up studies for veterinary advice
- Assessment of animal welfare in a veterinary context : a call for ethologists
(La liste est loin d'être exhaustive)

Par contre, nulle trace d'une quelconque étude dédiée au plaisir sexuel des animaux. Je pense donc que c'est inclus dans l'une de ces études.


Je pense que certaines pourraient nous intéresser plus ou moins. Je voir pour me les procurer (au moins pour les publications en anglais, j'ai un de mal avec le danois).


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mer 08 Déc 2010 01:30 
Hors ligne
Certifié Homme
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Jeu 28 Juin 2007 19:03
Dernière visite: Ven 25 Mai 2018 20:55
Localisation: Paris
Du coup j'ai repris un peu la recherche sur les deux auteurs.

Il ont déjà communiqué dans des conférences scientifiques sur le sujet en 2007 (je vais essayer de trouver les résumés) :

- Christiansen, Stine B. & Peter Sandøe (2007 b): Zoophilia - an eye-opener to understandings of animal welfare, animal integrity and human-animal relations In: 11th conference of The International Association of Human-Animal Interaction Organisations (IAHAIO), 5.-8. oktober, Tokyo, Japan. Abstract book, 154.

- Christiansen, Stine B. & Peter Sandøe (2007 c): Animal sexuality and zoophilia - a taboo within the taboo? In: 16th conference of The International Society for Anthrozoology (ISAZ), 4.-5. oktober, Tokyo, Japan. Conference handbook, 38.

On trouve facilement l'adresse des chercheurs sur internet. Quelqu'un a-t-il essayé de leur écrire pour leur demander une copie de leur rapport ? Si ce n'est pas encore le cas, je crois que cela vaudrait le coup de le faire. Peut-on s'organiser pour ça pour qu'il ne reçoive pas 36 messages ?

Quelqu'un sait-il qui avait traduit en anglais le rapport Danois ? parce que nous pourrions lui communiquer le rapport au cas où il voudrait bien encore en assurer la traduction.

Ce rapport me semble être une énorme nouvelle. A ma connaissance, c'est la première étude qui s'intéresse précisément à cette question. On peut penser que la recherche découle de la dernière recommandation du Conseil d'éthique Danois qui appelait de ses vœux des études plus précises concernant la zoophilie.


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mer 08 Déc 2010 23:22 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Dim 24 Juin 2007 22:57
Dernière visite: Sam 29 Aoû 2015 10:17
Localisation: Toulon (83) et Montpellier (34)
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: 83 Var
J'ai encore l'adresse mail de Stine Christiansen.
Si tu es motivé pour lui envoyer un message, moi je n'ai pas trop le temps d'en rédiger un qui soit correct.


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Jeu 09 Déc 2010 21:56 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun 20 Nov 2006 14:28
Dernière visite: Lun 15 Juil 2013 18:33
Localisation: France
Je vais m'en occuper, envoyez le tout


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mer 15 Déc 2010 12:06 
Hors ligne
Certifié Homme
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Jeu 28 Juin 2007 19:03
Dernière visite: Ven 25 Mai 2018 20:55
Localisation: Paris
Je t'envoies les coordonnées des deux. Tu seras plus à l'aise que moi en anglais pour faire le courrier.
En dehors de google trad j'ai peut-être un contact pour trouver un danois concerné capable de faire une traduction en anglais selon la taille du document.


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mer 15 Déc 2010 14:55 
Hors ligne
Certifié Homme
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Jeu 28 Juin 2007 19:03
Dernière visite: Ven 25 Mai 2018 20:55
Localisation: Paris
Quelques articles en danois (mais google traduction est là pour nous) au sujet de cette prise de position :

Sex med dyr – ja, hvorfor ikke?
(Sexe avec des animaux - Oui, pourquoi pas?)

13 septembre 2010, Videnskab.dk
http://videnskab.dk/content/dk/samfund/ ... orfor_ikke

Est-il mauvais d'avoir des relations sexuelles avec les animaux? Pas nécessairement, selon des chercheurs de l'Université de Copenhague, qui notent le fait que les animaux semblent être sexuellement heureux et peuvent aussi avoir des orgasmes lors de telles relations.

Christian H. Hansen: Jeg er aldrig blevet lagt an på af en hest
(Christian H. Hansen: Je n'ai jamais été attiré par un cheval)

13 septembre 2010, Videnskab.dk
http://videnskab.dk/content/dk/samfund/ ... af_en_hest

Le président du parti Fokus, Christian H. Hansen, est contre le sexe avec des animaux de toute sorte, même si les chercheurs danois ont établis que certains types de sexe à peine nuire aux animaux.

Le premier article comporte d'autres citations des chercheurs. Stine B. Christiansen qui travaille par ailleurs comme secrétaire du conseil d'éthique animale affirme que (essai de traduction) :

« Nous savons aussi que les gens font des choses plus diverses que seulement la pénétration de l'animal. Un homme ou une femme peuvent vouloir être pénétrés par un chien ou un cheval ou avoir des relations orales avec un chien tant active que passive. Dans de tels cas, il est difficile d'imaginer comment l'animal subit un préjudice. »

« Cela peut-être une expérience positive pour l'animal et il n'est pas certain qu'il éprouve l'acte sexuel en tant que tel. Certaines activités, comme lorsque l'animal stimule une bouche humaine, peuvent constituer un rapport social pour l'animal même sans constituer une excitation sexuelle. »

La recherche montre que ce type de rapport sexuel avec l'animal serait pour certains un prolongement naturel des soins qu'ils leurs délivrent pour que l'animal se sente bien.

Le débat est semble-t-il de nouveau d'actualité au Danemark alors que le parti Fokus a réclamé une interdiction de la zoophilie dans la discussion du budget de 2010.

Björn Forkman précise quant à lui que :

« Honnêtement, combien de fois avez-vous eu des rapports sexuels pour l'amour de la procréation ? La vérité c'est plutôt que l'on a des rapports sexuels parce que cela fait du bien. C'est comme avec de la nourriture. Nous mangeons pour survivre, mais pourquoi continuons-nous à manger alors que nous sommes rassasiés : parce que cela est bon. »

Citant l'exemple du livre de Bruce Bagemihl sur les exubérances biologiques, il affirme qu' :

« Il est rempli d'exemples d'animaux qui se masturbent, les dauphins et les baleines qui ont des rapports sexuels avec l'autre dans le vide et beaucoup d'autres animaux ayant des relations sexuelles anales. Ce n'est pas seulement dans les zoos, mais aussi dans la nature, et il montre que les animaux ont des relations sexuelles parce qu'ils aiment ça et non pas parce qu'ils s'attendent faire des petits. »

« Les vaches peuvent avoir un orgasme, et je suppose que cela est naturel pour tous les autres animaux qui vivent près de l'homme, et c'est même si naturel que je pense qu'il est tout à fait anormal de ne pas en parler sans provoquer de vives réactions ».

Les chercheurs soulignent ensuite la grande proximité anatomique des mammifères avec l'homme. Même si cela ne constitue pas la preuve que les animaux aiment toujours les rapports sexuels, d'après les similitudes dans l'anatomie, la physiologie et le comportement, il est raisonnable de supposer que les animaux puissent jouir du sexe de la même façon que les humains.

Ces connaissances seraient normalement susceptibles de conduire à des questionnement sur la manière dont nous pouvons mieux assurer la satisfaction des besoins des animaux quand nous les gardons en captivité.

Le reste de l'article soulève de nombreuses questions quant à ce qui est généralement considéré comme des comportements normaux avec les animaux alors qu'il ne sont pas naturels surtout si on les compare à des activités sexuelles (monter à cheval, etc.).

------------------------------------------------

Sex med dyr forstyrrer vores romantiserede forhold til naturen
(Le sexe avec des animaux trouble notre relation romantique avec la nature
''Moderne Tider'', par: Stampe Camilla, 16 septembre 2010
http://www.information.dk/244929

L'idée de relations sexuelles avec des animaux est beaucoup questionnée au Danemark. Cela s'explique par le fait que nous sommes passés d'une région rurale à la société des médias : Nous n'avons plus qu'une connaissance de la plupart des animaux par les médias plutôt que par leur réalité.

Cet autre article rend compte du débat suscité au Danemark par les déclarations des chercheurs. Il évoque également Bodil Joensen. Peter Sandøe y déclare notamment :

« Nous savons de la littérature, qu'il y a des gens qui se masturbent avec leur chien ou le laisse les pénétrer. C'est assez désagréable, mais envisagé du point de l'animal, il n'y a probablement pas de problème » ajoutant que beaucoup de gens ne peuvent pas gérer le mélange des animaux et le sexe.

Peter Sandøe remarque ensuite qu' :
« Aujourd'hui beaucoup de gens ne connaissent les animaux pratiquement qu'à travers les médias ou comme animaux de compagnie, et cela signifie que la pulsion sexuelle des animaux a disparu de notre image de l'animal. Les animaux Disney peuvent éprouver de l'amour, mais ils n'ont pas de libido. Nos animaux de compagnie sont largement castrés ou stérilisés. Si on se place du point de vue de ceux qui ont grandi dans une ferme et ont régulièrement vu un sanglier monter une truie ou ont vu des vaches avec un taureau furieux, alors vous avez une relation différente avec les animaux. »

Peter Sandøe rapporte également qu'il connaît un agriculteur qui a deux fois surpris un travailleur agricole qui était sur le point d'avoir des relations sexuelles avec une truie.

« Mon attitude, c'est de trouver cela odieux, mais la question est de savoir s'il doit être jeté en prison pour ses actes, si l'animal n'a pas subi aucun dommage».

Peter Sandøe reconnaît cependant que d'un point de vue éthique l'on peut être en faveur d'une interdiction sur le sexe.

« Mais ceux qui parlent dans le débat en faveur d'une interdiction, se sont souvent exprimés en invoquant le fait qu'il y avait un problème de bien-être animal grave que l'interdiction permettrait d'éviter ».

Mais, selon Peter Sandøe il n'y a rien pour suggérer que l'interdiction permettrait d'éviter les très rares cas où les animaux subissent un préjudice, parce que les gens les utilisent à des fins sexuelles.

« C'est déjà interdit par la loi de protection des animaux. Une loi sera très probablement une bonne chose pour les gens qui se sentent dégoutés par l'idée que les gens peuvent trouver du plaisir à avoir des relations sexuelles avec des animaux ».

------------------------------------------------

Le premier article fait également référence à un autre travail auquel a participé Stine B. Christiansen portant sur une revue historique de la manière d'envisager la zoophilie. Il s'agit sans doute l'article que l'on peut trouver à l'adresse suivante :
http://www.dyreetik.dk/~/media/Dyreetik ... x_DjH.ashx

Après un historique de la manière d'aborder la zoophilie au Danemark, cet article examine les quatre arguments principaux à l'appui d'une interdiction totale de la zoophilie : 1° que la zoophilie impliquerait toujours la cruauté envers les animaux, 2° que la zoophilie est une forme de de viol, 3° que la zoophilie est comparable à la pédophilie, et 4° qu'avec une interdiction, il serait plus facile de punir les gens qui ont des contacts sexuels avec des animaux. Il montre qu'aucun de ces arguments ne sont réellement soutenables.

------------------------------------------------

Toujours en Danois, la livraison de décembre 2010 de la revue ''Tabu'' est consacrée aux rapports entre l'homme et l'animal. Dans deux articles elle revient sur la zoophilie et cette publication récente des chercheurs.

http://religionsvidenskab.ku.dk/omuddan ... 10_1_.pdf/


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mer 15 Déc 2010 21:40 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun 20 Nov 2006 14:28
Dernière visite: Lun 15 Juil 2013 18:33
Localisation: France
Un document d'origine juridique à fait surface sur les forums anglophones. Ca a été publié dans le Journal of Animal & Environmental Law in Juillet 2010 ici :

http://www.jael-online.org/?p=82

Le titre est La Prohibition Injustifiée Contre la Bestialité : Pourquoi les Lois en Opposition Ne Peuvent Pas Trouver un Fondement sur le Principe de Préjudice

Le texte est, je le répète, une analyse d'un point de vu juridique, est sur 46 (courtes) pages, et n'apporte globalement pas grand chose au rapport Danois, sauf qu'au moins là on a un point de vu juridique, et directement en anglais.

Je vais tacher de m'atteler aussi à sa traduction.


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mer 15 Déc 2010 22:27 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Dim 24 Juin 2007 22:57
Dernière visite: Sam 29 Aoû 2015 10:17
Localisation: Toulon (83) et Montpellier (34)
Genre: Je suis un homme
goût principal: J'aime les juments
localisation: 83 Var
J'ai un peu de temps à ma disposition. On se partage la tâche ?


Haut
  Profil  
 
MessagePosté: Mer 15 Déc 2010 22:36 
Hors ligne
Equiphile
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun 20 Nov 2006 14:28
Dernière visite: Lun 15 Juil 2013 18:33
Localisation: France
Tu me feras la relecture, faut garder un cohérence dans la traduction...


Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com